Les forêts sont-elles le poumon de la planète ?

François Le Tacon
Académie de Stanislas
L’expression Les forêts poumons de la terre est devenue familière et est constamment utilisée dans les médias depuis des décennies. Nous pouvons déjà relever une première contradiction. En effet les poumons des animaux absorbent de l’oxygène et rejettent du gaz carbonique alors que les arbres font l’inverse pendant la photosynthèse. Assimiler la forêt à un poumon est donc un contresens. Mais la question est de savoir si les arbres, et donc les forêts, participent actuellement à la production de l’oxygène que nous respirons. C’est à cette question très complexe que nous allons tenter de répondre.

RÉENCHANTER LES CHÂTEAUX FORTS ALSACE

Bernard Reumaux
Académie d’Alsace

L’exceptionnel patrimoine castral alsacien – plus de deux cents châteaux forts médiévaux du nord au sud de la région – signe autant le paysage que l’identité et les imaginaires de l’Alsace. Il révèle aussi le dynamisme de ses traditions associatives. Car ces innombrables châteaux forts, la plupart en ruine, sont entretenus, consolidés voire restaurés, mais aussi documentés et animés, par des dizaines d’associations de bénévoles. Leur travail est précieux, un véritable service public au service de la collectivité.