Un aperçu du patrimoine immobilier des Académies affiliées à la Conférence nationale des Académies :

Dans cette page d’accueil, nous vous proposons 6 rubriques :

  1. Actualités
  2. En débat : opinions complémentaires ou contradictoires sur un sujet d’actualité
  3. La parole à : articles d’intérêt général
  4. Carte blanche à : études plus complètes sur les domaines de compétence d’un(e) membre
  5. Historique de la CNA
  6. Identité de la CNA

Colloque parisien CNA 2025

Chères Consœurs, chers Confrères,

Je vous prie de bien vouloir trouver ci-dessous la lettre d’information, rédigée par Madame Françoise L’Homer-Lebleu, sur le colloque parisien d’octobre 2025 ayant pour thème Les Racines.

Didier Laforge

Président de la CNA

A venir

Académie de Mâcon

Jeudi 6 juin à 14h30

Conférence de Julien Coppier, membre résidant de l’Académie de Chambéry

“Raymond Oursel, un archiviste historien de l’Art”

 

macon

Les événements passés

Colloque de Paris

Un colloque de la CNA s’est tenu à Paris les 6 et 7 octobre 2023 sur le thème de “L’engagement”. 

Le colloque parisien de la CNA s’est déroulé les 6 et 7 octobre 2023 sur le thème de l’engagement. Près de 150 participants se sont retrouvés le vendredi dans les salons de la fondation Simone et Cino Del Duca, une centaine a pu en soirée partager un moment de convivialité dans les salons du Sénat. Les prestigieux locaux de l’Institut de France nous ont  accueillis  le samedi matin.

L’assemblée a tenu à remercier chaleureusement le professeur Michel Woronoff qui a annoncé son intention de se retirer de l’organisation du colloque parisien dont il s’occupait depuis 2005.

Les actes du colloque ont été remis à tous les participants puis expédiés dans chacune des académies.

Colloque de Caen

Octobre 2022

Actualités

Livre "Educations"

Eduquer, enseigner, expliquer, former, initier…des termes qui ont chacun leur sens et leur histoire.
Plus d’une vingtaine d’auteurs ont pris la plume pour partager leur expérience, leur critique et leurs propositions dans plusieurs chapitres à partir de l’Histoire de l’éducation jusqu’aux voies nouvelles ouvertes par le numérique. En savoir +

À voir : L’Académie d’Alsace, en la personne de son Président Bernard REUMAUX, a invité Christiane ROEDERER à présenter le numéro spécial d’AKADEMOS, “EducationS“, à la librairie Kléber. Christiane ROEDERER parle également de son dernier roman “D’un Paradis à l’autre”. Retrouvez cet entretien en suivant le lien : https://www.youtube.com/watch?v=eUFAKZH62k4 

ERRATUM : la citation “Eduquer, c’est aimer” est de Lucien Guérinel, membre de l’Académie de Marseille.

Nouvelle rubrique : "En débat ..."

Fin de vie

Le Président Didier Laforge vous invite à vous exprimer.
Le sujet de l’évolution des lois sur la fin de vie s’est installé sur la scène politique et sociétale. Une convention citoyenne sur la fin de vie a été créée. Le Conseil consultatif national d’éthique (CCNE) a introduit « une voie pour une application éthique de l’aide active à mourir ». Une majorité de députés semble prête à légiférer pour ouvrir le droit à l’euthanasie. Les enquêtes d’opinion semblent confirmer ce souhait. Et pourtant de nombreuses personnes se sentent interpellées, voire inquiètes, par cette volonté sociétale et législative.

LIRE L'ARTICLE COMPLET

Mastère ou Master ?

Christiane Roederer
Président honoraire de la CNA
Académie d’Alsace
La défense de la langue française a une légitimité irréfutable pour les raisons déjà exprimées dans l’article sur l’écriture inclusive, plus précisément sur le point médian. A « La Grande Librairie » du 26 janvier 2022, il a été présenté comme une « expérience intéressante » par Aurore Vincenti, linguiste, et journaliste. («Les mots du bitume », petit dictionnaire des mots des rues, de Rabelais aux rappeurs, Ed. Le Robert, 2021).

LIRE L'ARTICLE COMPLET

A propos d’épidémies et de l’écriture inclusive,  y-a-t-il du nouveau ?

Michel PAUTY
Académie de Dijon
1583, des Suisses venant de Paris apportent la peste au Val-de-Suzon  et plusieurs d’entre eux meurent à l’hôpital. La chambre de Ville de Dijon fait défense aux habitants du Val de Suzon de venir à Dijon sous peine d’être arquebusés aux portes. Elle prie aussi les chanoines de la Sainte Chapelle, seigneurs de ce village, de faire promptement fermer les maisons où les malades ont séjourné. Il est délibéré enfin que les Suisses ne pourront entrer en ville que s’ils sont sains et valides.

LIRE L'ARTICLE COMPLET

Voyage au pays des genres

Jean-Victor Vernhes
Article signalé par Jean-Louis Charrière
Académie d’Aix-en-Provence

1 « Vous avez une jolie chatte. » « Non, c’est un chat. »
Un genre grammatical est : a) un principe de classification b) un principe de liaison syntaxique par le phénomène de l’accord.
Ainsi nous avons l’habitude, en français, de classer les noms en masculins et féminins. Le caractère masculin ou féminin d’un nom se répercute sur l’article, sur l’adjectif, et sur le participe passé des verbes. Dans l’expression « La merveilleuse occasion que je t’ai offerte ! », le mot occasion est féminin, et le phénomène de l’accord répercute cela sur l’article la, sur l’adjectif merveilleuse, et sur le participe passé offerte.

LIRE L'ARTICLE COMPLET

Écriture inclusive

Christiane Roederer
Président honoraire de la CNA
Académie d’Alsace

Notre langue aurait donc été pervertie par la gent masculine dans le but d’en faire un instrument de pouvoir de l’homme sur la femme. Elle doit donc être féminisée par égalitarisme. Il ne s’agit en réalité que d’une égalité statistique puisqu’à chaque mot masculin devrait correspondre un mot féminin.
Mais les mots ne sont pas des personnes… Ce qui compte c’est l’égalité juridique, professionnelle, politique, culturelle.

LIRE L'ARTICLE COMPLET

"Idées: La parole est à ..."

Colloque : De l’eau à Montpellier ?

Gemma Durand
Décembre 2023
Cette année, la responsabilité du colloque a échu à la section des sciences, et sous la direction de notre président Bernard Lebleu, nous avons réfléchi pendant deux journées aux questions posées par l’eau dans notre ville. Ce fut passionnant et les montpelliérains répondirent présent. Les institutions nous ont accordé leur confiance : Montpellier Méditerranée Métropole, le Centre international UNESCO Icireward qui siège dans notre ville, l’Université, le Pôle Aqua-Valley et la Mairie ont apporté leur soutien.
Le président de la Conférence Nationale des Académies, Didier Laforge, notre maire, Mickaël Delafosse et le Président de l’Université, Philippe Augé nous ont honoré d’une belle ouverture, puis un panorama complet des problèmes actuels ou à venir, ainsi que des solutions, a été dressé.

LIRE L'ARTICLE COMPLET

Les défis culturels

Jeanne-Marie Demarolle
Les deux académies lorraines de la CNA, l’Académie nationale de Metz et l’Académie de Stanislas ont organisé conjointement, comme à l’accoutumée, une rencontre sur un thème d’actualité qui entre particulièrement dans le champ de leurs réflexions. Cette année, où la réunion a eu lieu le 28 octobre dans le Grand salon de l’Hôtel de Ville de Metz, elles avaient retenu pour thème « Les Académies lorraines face aux enjeux et aux défis culturels contemporains ».

LIRE L'ARTICLE COMPLET

Les modifications climatiques

Jean-Pierre Boureux
Académie Nationale de Reims
« Parler de la pluie et du beau temps » serait indigne d’un académicien, ce pourquoi je vais évoquer, avec la stupidité d’un béotien, le temps qu’il fait, celui peut-être qu’il fera. Vaste, gravissime et lourd sujet qui siérait à l’atlante que je ne suis pas, à l’ange des cieux d’Assomption que je ne pourrais être. Folle entreprise donc. Tentons le défi.

LIRE L'ARTICLE COMPLET

Lamartine, homme politique

Guy Fossat
Académie de Mâcon
Alphonse de Lamartine (1890-1869) a exercé des mandats publics de 1833 à 1851 : il a été député (de Mâcon, la plupart du temps), ou ‘‘Représentant du peuple’’, en 1848; plusieurs fois conseiller général, et président du Conseil général de Saône-et-Loire (entre 1833 et 1851); Ministre des affaires étrangères de la Deuxième république (en 1848). Et même conseiller municipal à la mairie de Mâcon !

LIRE L'ARTICLE COMPLET

Eva AEPPLI au Centre Pompidou

Véronique Richard-Brunet
Académie de Mâcon
C’est dans le très beau Musée Pompidou de Metz, conçu par Shigeru Ban, Philip Gumuchdjian, et Jean de Gastines, situé à deux pas de la gare de Metz-ville, construite en 1903, dont la haute valeur architecturale et décorative lui a valu un classement aux Monuments historiques en 1975, que l’on peut découvrir l’oeuvre d’une artiste peu connue, Eva Aeppli.

LIRE L'ARTICLE COMPLET

L’ENFANT LICORNE

Marie-Odile Goudet
Académie de Mâcon
« Gamine », un nom difficile à porter pour une vieille jument ! Certes ses sabots avaient toujours été empanachés de poils, son encolure épaisse et son ventre rond, comme il sied à la rude race percheronne, conçue pour les travaux de force. Mais un peu partout, la robe rouanne se parsemait de gris, et malgré la bedaine toujours confortable, on devinait les côtes devenues saillantes avec l’âge.

LIRE L'ARTICLE COMPLET

Carte blanche à ...

Un collectionneur

Gemma Durand
Décembre 2023
Un de nos confrères, le Docteur Claude Lamboley, s’adonne depuis plus de cinquante ans à un loisir particulier. Il est collectionneur de jouets anciens ! Si vous l’interrogez à propos de cette collection extraordinaire, il vous expliquera, en bon médecin et non sans humour, les théories du collectionnisme. « Cette obsession peut s’apparenter à une véritable déviance monomaniaque, dit-il. Mais la collectionnite peut, plus simplement, évoquer la recherche d’une enfance rêvée ».

LIRE L'ARTICLE COMPLET »

Réparation du désastre

Lucien Guérinel
Septembre 2023
Certes, l’urgence des travaux d’Hercule, moulte fois consignée, attestait de l’urgence de l’action à mener contre les abominations d’une certaine humanité. J’ose parler de la réparation d’un désastre après la consignation ininterrompue des ruptures de société, jusqu’aux démembrements, signes incontestables de la ruine, de l’effacement, de la dissolution. Au point même que la question prioritaire reste celle de savoir si une réparation est encore envisageable. Alors, parler de la « réparation du désastre » sous l’appel et, pourquoi pas ?, dans le geste qui nous revient au titre de l’unité, n’évoque rien moins que la maîtrise publique. Avait-on déjà oublié les exactions en territoire parisien venues des « gilets jaunes » ? Et, il va sans dire, celles bien plus graves de mai 68, qui nous ont valu de surcroît des accents de triomphe ?

LIRE L'ARTICLE COMPLET »

Cabotage dans l’Inachevé

Christiane Roederer
Septembre 2023
Étrange pouvoir d’un mot dont le préfixe provocateur fait naître d’innombrables réflexions, voire de transgressives explorations.
S’il faut l’ancrer dans la réalité ce pourrait être le nom d’un esquif, fol baroudeur sur le long fleuve de l’aventure humaine.
Mais l’esquif est fragile. Préférons la barque plus robuste quoique sans grément, mue à la rame par les aventuriers de la vie. Ce sera donc l’Inachevée, la barque, symbole de l’Éternité qui attend les voyageurs que nous sommes, lieu mythique d’ancrage, de refuge pour les traversées de l’existence :
« Il y a plaisir d’être dans un vaisseau battu par l’orage, lorsqu’on est assuré qu’il ne périra pas » disait Pascal le chrétien.

LIRE L'ARTICLE COMPLET »

Chanter la Tosca

Christiane Stutzmann
Académie de Stanislas
Dans le cadre du partenariat noué entre l’Académie de Stanislas et le Conservatoire de musique de Nancy, Christiane Stutzmann de l’Opéra, a donné au Conservatoire une magnifique conférence.

LIRE L'ARTICLE COMPLET »

La difficile quête de la vérité scientifique

François Le Tacon
Académie de Stanislas
De tous temps les hommes ont essayé de comprendre l’origine du monde et de déterminer les lois qui régissent son fonctionnement. Les hommes ont d’abord invoqué l’existence d’une organisation supra humaine révélée, autrement dit de dieux mystérieux, qui seraient à la fois à l’origine de la création du monde et détermineraient son évolution comme son fonctionnement. Dès les VIe et Ve siècles av. J.-C., les penseurs grecs estimaient que le fonctionnement du monde ne pouvait s’expliquer par des narrations faisant intervenir des dieux.

LIRE L'ARTICLE COMPLET »

Vous pouvez bien sûr retrouver la Carte blanche précédente, que Jean-Michel Dulin a consacrée à la Chapelle des Moines, à Berzé-la-Ville.

Vous pouvez également découvrir la contribution de Madame de Reinach :

PDF

Identité

En 1989 s’est tenue la première réunion de 23 académies en région, qui allaient constituer formellement la CNA en 1994. Ainsi s’est concrétisée l’idée du bâtonnier Albert Brunois, alors président de l’Académie des Sciences Morales et Politiques, et du médecin-général Edmond Reboul, président de l’Académie des Sciences, Belles-Lettres et Arts de Lyon. La CNA est placée sous l’égide de l’Institut de France.

LIRE L'ARTICLE EN TOTALITÉ »

Historique

A l’origine, sous l’Ancien Régime, le roi pouvait accorder à des sociétés savantes, sous certaines conditions, des Lettres patentes leur permettant de prendre le titre recherché d’Académie, ce titre étant assorti de privilèges.

LIRE L'ARTICLE EN TOTALITÉ »